Retour  

Les êtres de l'eau

Nos expériences sensorielles et extra-sensorielles sont à l'origine de ce travail sur papier. Nous avons découvert que le vide, par les descriptions qui en sont faites, pouvait se conjuguer avec ce que nous saisissions dans les différents champs perceptifs. Cette notion nous a permises de reconsidérer ce côté sensible de nos perceptions en visualisant la possibilité de créer nous-mêmes des phénomènes. Aujourd'hui, nous alternons donc entre état de restitution et celui de faiseuses de bruits en proposant... Nos expériences sensorielles et extra-sensorielles sont à l'origine de ce travail sur papier. Nous avons découvert que le vide, par les descriptions qui en sont faites, pouvait se conjuguer avec ce que nous saisissions dans les différents champs perceptifs. Cette notion nous a permises de reconsidérer ce côté sensible de nos perceptions en visualisant la possibilité de créer nous-mêmes des phénomènes. Aujourd'hui, nous alternons donc entre état de restitution et celui de faiseuses de bruits en proposant des œuvres qui confrontent les visiteurs à leurs propres expériences.
Pour cette série, nous avons pratiqué comme des archéologues à la différence que ce qui nous intéresse n'appartient pas au monde visible. Nous avons fouillé le vide contenu dans l'eau que décrit si bien le philosophe chinois Lao Zi par radiographie de celle-ci.

 

Créé avec Artmajeur