ANKA GIRLS


Listes de prix

Le gang des U mutants
5 oeuvres


Les œuvres de cette série sont des structures polymorphes en bois, habillées de toile de jute et de fourrure synthétique qui sont composées de plusieurs éléments modulables. Leurs formes sont étroitement liées aux signes graphiques de l'écriture et, plus particulièrement à la lettre U. Dans ce travail, la lettre crée des mots qui s’érigent en sculptures urbaines, lesquelles sont inspirées des cultes totémiques et animistes. Ces œuvres portent en elles des caractéristiques mutantes qui sous-tend

La fabrique des corps
4 oeuvres


Notre goût pour les mondes non ordinaires tels que décrits dans les légendes, les mythologies et le cinéma fantastique nous a conduites à réfléchir sur la question de l'apparence au regard de la notion d'espèces. Nos premiers jeux sur le rapport supériorité/animalité ont été matérialisés par des sculptures-mots, habillées de fourrures synthétiques et transformables en totems géants (Le gang des U mutants). De cette première métaphore animalisée, nous sommes passées à une autre parodie qui a donn

Respiration dans un quadrilatère
6 oeuvres


Cette série « Respiration dans un quadrilatère » sont des sculptures murales peintes représentant des souffles de vie. ils pourraient s'apparenter à la respiration des grenouilles. Ca gonfle et ça dégonfle. Ces mouvements ont été modelés par l’idée d’une conjugaison entre l'air et les émotions. Les squelettes en bois sont confectionnés avec une certaine idée de la force des vents, laquelle permet de faire varier les tensions et d’obtenir des degrés d’expression dans ces souffles de vie. Les cou

Murs en pièces
5 oeuvres


Les premiers murs ont vu le jour en mars 2012. C’est à cette époque que Karly a troqué ses pinceaux pour des bombes aérosol. Un besoin de renouvellement la taraudait. De son côté, Anne V a repris la notion de mur du Street Art en les fabriquant elle-même avec des supports en bois et de la toile tendue, développant ainsi le concept de châssis en relief. Les thèmes dont les deux artistes s’emparent sur les murs sont en relation avec leur fascination pour les mystères du cosmos, de la mythologie e

# coquillages
4 oeuvres


Les premières paroles de la chanson de Renaud « C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme… » sont à l’origine de nos travaux sur la mer. Nos murs océaniques, aux allures urbaines, racontent la richesse des récifs et décrient implicitement leur disparition progressive. Nos dessins « Les grandes eaux » questionnent le vide contenu dans cette dernière. Avec # coquillages, des sculptures murales, nous continuons à cultiver notre engouement pour ce milieu fascinant en nous in

Peintures rupestres contemporaines
5 oeuvres


Cette série présente des œuvres travaillées en plusieurs couches plus moins épaisses. Leur texture rappelle celle des murs. Chaque œuvre est une configuration de vie comme le sont les peintures rupestres dans l’histoire de l’humanité. Cette série décline, avec ses jeux de transparence et de superposition, des réalités alternatives contemporaines où les objets et les morceaux de corps s’offrent à l’œil de manière floutée et veloutée.


Créé avec Artmajeur