ANKA GIRLS


Listes de prix

Le gang des U mutants
6 oeuvres


Les œuvres de cette série sont des structures polymorphes en bois, habillées de toile de jute et de fourrure synthétique qui sont composées de plusieurs éléments modulables. Leurs formes sont étroitement liées aux signes graphiques de l'écriture et, plus particulièrement à la lettre U. Dans ce travail, la lettre crée des mots qui s’érigent en sculptures urbaines, lesquelles sont inspirées des cultes totémiques et animistes. Ces œuvres portent en elles des caractéristiques mutantes qui sous-tend

Le clan des immortels
4 oeuvres


Notre goût pour les mondes non ordinaires tels que décrits dans les légendes, les mythologies et le cinéma fantastique nous a conduites à réfléchir sur différentes hybridations; Nos premiers jeux sur le rapport supériorité/animalité ont été matérialisés par des sculptures-mots, habillées de fourrures synthétiques et transformables en totems géants (Le gang des U mutants). De cette première métaphore animalisée, nous sommes passées à une autre parodie qui a donné naissance à des êtres composites.

Respiration dans un quadrilatère
7 oeuvres


Les œuvres de la série « Respiration dans un quadrilatère » sont des sculptures murales peintes représentant des souffles de vie. Ces derniers pourraient s'apparenter à la respiration des grenouilles. Ca gonfle et ça dégonfle! Ces va et vient ont été façonnés par différentes conjugaisons entre l'air et les émotions. Les squelettes en bois sont confectionnés avec une certaine idée de la force des vents, laquelle permet de faire varier les tensions et d’obtenir des degrés d’expression. Les couleu

Murs en pièces
8 oeuvres


Les thèmes dont les deux artistes s’emparent dans cette série « Murs en pièces » sont en relation avec leur fascination pour la cosmogonie, la mythologie et l’histoire. Le choix des artistes peut se porter sur une époque, une civilisation ou une thématique en lien avec des mondes subtils ou des inspirations marginales Chaque mur a une épaisseur, des tensions et des formes différentes avec un point commun : le morcellement. Quelques murs peuvent se disloquer en laissant place à des murs qui font

# coquillages
3 oeuvres


Les premières paroles de la chanson de Renaud « C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme… » sont à l’origine de nos travaux sur la mer. Nos murs océaniques, aux allures urbaines, racontent la richesse des récifs et décrient implicitement leur disparition progressive. Nos dessins « Les grandes eaux » questionnent le vide contenu dans cette dernière. Avec # coquillages, des sculptures murales, nous continuons à cultiver notre engouement pour ce milieu fascinant en nous in

Art pariétal contemporain
8 oeuvres


Cette série propose des œuvres qui revendiquent un Street art pariétal, avec des effets granités imitant les textures des murs des cavernes et des rues. Afin de rappeler la notion d’espace partagé, où chacun peint par-dessus l’autre, et que l’on retrouve dans les peintures rupestres et le Street art, une technique « en couches successives de peinture » a été mise en place. Chaque œuvre décline, à travers des jeux de transparence et de superpositions, une réalité alternative contemporaine, nommée


Créé avec Artmajeur